Création de l’Unité mixte de recherches Capitales et patrimoines

Fouilles archéologique sur le site Cartier-Roberval © CCNQ, Richard Fiset

C’est avec plaisir que nous vous annonçons la création de l’Unité mixte de recherches Capitales et patrimoines (UMR-cp), une unité de recherche dont l’objectif est de conduire des études d’envergure internationale portant sur la mise en valeur du patrimoine dans les capitales. Née d’un partenariat entre l’Université Laval et la Commission de la Capitale nationale (CCNQ), cette unité est dirigée par le professeur Habib Saidi, directeur de l’IPAC et professeur titulaire d’ethnologie et de muséologie à l’Université Laval.  L’UMR-cp est également composée de chercheurs issus de disciplines et de facultés variées.

Le premier mandat de l’UMR-cp consiste à établir un programme d’interprétation et de mise en valeur du patrimoine archéologique du site Cartier-Roberval, classé site patrimonial depuis 2018. Celui-ci recèle d’une importance majeure pour l’histoire nord-américaine étant donné qu’il a vu naître la première tentative de colonisation française sur le continent. Ce sont Jacques Cartier et Jean-François de La Rocque de Roberval qui, entre 1541 et 1543, s’y sont établis avec leurs troupes pour des raisons de natures économiques et politiques. Les fouilles archéologiques menées  entre 2005 et 2010 sur le site ont permis de mettre au jour les vestiges d’une habitation ainsi que plus de 6000 objets ou fragments d’origine autochtone ou européenne. Plusieurs d’entre eux témoignent d’ailleurs de la vie quotidienne au 16e siècle en contexte colonial. 

Félicitations et bon succès !

Pour en savoir plus sur la Commission de la capitale nationale et sur le site Cartier-Roberval >

Allocution de Sophie D’amours, rectrice de l’Université Laval, sur le sujet >

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *